mardi 22 mai 2012

Et vous, saviez-vous que vous saviez déjà voussoyer avant même que vous ne sachiez tutoyer ?


Quand je voussoie ce n'est pas une prise de distance, ni même un certain snobisme, non.

Quand je voussoie c'est d'abord parce que j'ai été éduqué ainsi, et qu'il m'est très difficile de faire autrement.

Alors que ceux qui me demandent de les tutoyer sachent que par amitié pour eux j’accepte volontiers, mais en même temps qu'ils soient tolérants devant mes quelques hésitations et conscients que ceci me coûte certainement beaucoup plus d'effort que ce que le tutoiement ne leur en coûte à eux-même.

D'autre part mettons fin à l'idée reçue selon laquelle les anglo-saxons se tutoient, il n'en est rien, bien au contraire.
Le tutoiement n'existe tout simplement pas en anglais, car le voussoiement est systématique, même au singulier, même dans le couple.
"You", ça veut dire "vous", pas "tu" !
Une façon non pas de prendre des distances, mais de signifier à l'autre le respect qu'on porte à son individualité, à sa sphère intime et privée, partout, tout le temps.

C'est beau, le voussoiement.


mardi 1 novembre 2011

Sintel, un film réalisé avec Blender3D particulièrement réussi...

Retour sur une œuvre qui m'a beaucoup séduit lors de sa sortie, et que je redécouvre en HD avec bonheur.

Je vous laisse regarder ce court-métrage 3D d'un peu moins de 15mn...
(vous pouvez choisir les sous-titres en français avec le bouton [cc] qui apparaît quand vous lancez la lecture)

dimanche 3 avril 2011

Catastrophes japonaises

Hirano Kazunari san est décidément un être d'une profonde humanité. Voyez son weblog ici.

Vous pouvez envoyer des fonds en ligne ou par virement pour aider nos amis japonais dans le malheur qui les touche au plus près via le site de la croix rouge nippone en cliquant ici.

dimanche 7 décembre 2008

Sympathique san

En informatique, et indépendamment du clavier français+ gratuit qui rend bien des services, certains d'entre vous savent peut-être déjà qu'il m'a été donné d'oeuvrer pour la communauté au sein du Projet OpenOffice.org. Notamment en créant ce que les observateurs ont ensuite décrit comme le véritable point de départ du succès mondial de ce projet, j'ai nommé le concept des "Native-Lang".

Bon, mais que ceci ne vous plonge pas dans la plus profonde des révérences, relevez-vous, je vous en prie, nous sommes entre nous ! ;o)

Ce petit rappel pour vous dire que cette semaine j'ai reçu un mél bien sympathique d'un monsieur japonais - un japonais san donc - qui m'a demandé une photo pour un poster qui regroupe différents intervenants du projet OpenOffice.org.

J'avais déjà été étonné et amusé de voir un jour dans une page écrite en japonais mon nom qui trônait donc en caractères occidentaux au beau milieu d'un océan d'idéogrammes, alors je fus enchanté de lire l'introduction du courriel en anglais : "Hi Guy Capra san !"

Ce bien sympathique personnage vivant de l'autre côté du globe terrestre - j'ai nommé Kazunari Hirano san - a publié le poster en cours de fabrication, avec un petit texte explicatif au sujet de votre serviteur :
le blog de Kazunari Hirano

Merci, Kazunari Hirano san !

vendredi 18 janvier 2008

Virgule, pavé numérique, majuscules accentuées, clavier français, tout ça...

(VERSION EN TÉLÉCHARGEMENT ACTUALISÉE)

N'avez-vous jamais pesté contre ce point du pavé numérique de votre ordinateur qui ne veut décidément pas comprendre qu'en France on utilise la virgule comme séparateur décimal ?

N'avez-vous jamais pesté contre ce "À" en début de phrase qui vous oblige à maintenir la touche "Alt" en saisissant la suite de chiffres "0" ; "1" ; "9" ; "2" ou à y renoncer en trouvant une autre formulation pour une typographie correcte sur un courrier officiel ?

Sans parler des "É", "Ç" et autres subtilités de notre belle langue oubliée par les informaticiens anglo-saxons ?...

Oui, je sais, moi aussi...

Alors comme un bonheur ne vient jamais seul, vous pouvez télécharger en cliquant ici un petit logiciel pour installer sous Windows Vista un driver de clavier "français+" qui solutionne une fois pour toute ces petits tracas.

Une fois téléchargé et décompressé, lancez le "setup", tout sera automatique.

Une fois installé allez dans votre panneau de configuration ; options linguistiques ; et choisissez le "Clavier Français+ (Alomphega)" comme clavier par défaut.

Ensuite rien n'est plus simple : le point du pavé est devenu une virgule.

Vous voulez revenir sur un point au pavé ?
Il vous suffit d'enfoncer le CapsLock (la touche verrouillage majuscule).

Vous voulez un "Ç" ? Il suffit d'enfoncer le CapsLock et de taper le "ç".
Vous voulez un "À" ? Il suffit d'enfoncer le CapsLock et de taper le "à".
Et ainsi de suite...

Dans le dossier téléchargé vous trouverez les images des claviers obtenus avec toutes les subtilités suivant les différentes combinaisons de touches Shift, Alt, AltGr, CapsLock.

(je ne l'ai pas testé sous Windows XP, mais il devrait aussi y fonctionner)

En espérant vous avoir été utile (on ne se refait pas ! ;-)

vendredi 14 décembre 2007

Tout peut voler...

... Ce n'est qu'une question de vitesse ! (citation de mémoire de je ne me rappelle plus qui ;-)

La preuve, même les bâches peuvent voler et se piloter, il n'y a plus de valeurs ma p'tit' dame :
(Dailymotion ayant supprimé sans préavis l'intégration de vidéos vous devez cliquer sur le lien)
20071204 proto001 R300x150
envoyé par Alomphega


D'autres films d'essais de cerfs-volants et même des essais artistiques avec les cartes vidéos "minutes de bonheur" ici.

samedi 10 novembre 2007

Rions un peu...

Sur l'air non sans raison souligné de "l'Apprenti Sorcier" De Paul Dukas (à ne pas confondre avec Georges Lucas), un enchaînement rigolo-spectaculaire de travaux acharnés :

dimanche 4 novembre 2007

La R&D ? Laborantesque destin ?

Quand on parle de Recherche et Développement, on imagine un laboratoire éclairé aux néons blafards, ou au mieux un centre moderne avec les dernières technos, mais les chercheurs bien enfermés, et résignés.

Que nenni, de mon côté j'ai réfléchi, longtemps réfléchi, réfléchi encore, et finalement je me suis dit que ce serait pas mal de faire de la recherche dans un domaine qui me plaît, qui m'amuse, qui me permet de rester créatif...
Bref un pied de nez à tous ceux qui auraient oublié que nous sommes avant tout des enfants, et que même l'activité économique la plus sérieuse ne repose que sur les envies et les rêves des petits êtres humains que nous restons, malgré les progrès de la médecine ;-)

Vous pourrez suivre mes aventures sur YouTube et mes blogs Nauticaerium et Conceptarum.

Vous pourrez aussi considérer ces clips comme des essais artistiques contemporains, ça ne me dérange pas finalement. :o)

Un aperçu :